Archives par étiquette : Iconographie

Focus sur deux collections : Albert Kahn et Germaine Laoust

Né Abraham Kahn à Marmoutier, en Alsace, en 1860, Albert Kahn a rassemblé un important fonds iconographique intitulé « Archives de la Planète », collection constituée de 72 000 autochromes (photographies en couleur sur plaques de verre) et des films en noir et blanc, un patrimoine ethnologique qui témoigne de l’activité humaine au début du siècle dernier et conservé au Musée départemental Albert-Kahn.
Albert Kahn avait mandaté des photographes entre 1909 et 1931 pour constituer cette collection (ethnologique, sociologique, architecturale et artistique) unique qui est numérisée, et consultable sur le portail :  Archives de la Planète.
Géo-localisées, et en accès libre les images numérisées, d’une exceptionnelle qualité, sont fidèles aux consignes d’Albert Kahn qui avait demandé des prises de vues sous des critères bien définis (plans serrés, vues panoramiques, etc. Ces clichés, pris dans le monde entier, témoignent de modes de vie traditionnels du début du XXe siècle aujourd’hui parfois disparus. Les différents thèmes présents dans ces collections sont : costumes, paysages, commerces, panorama de villes, portraits de groupe.
A partir du thème du costume au début du siècle dernier, nous avons trouvé intéressant de faire un parallèle entre la collection d’images réalisées par Stéphane Passet  pour Albert Kahn en 1912  au Maroc et celle de Germaine Laoust-Chantréaux qui a effectué des recherches précises sur les activités féminines dans certains groupes berbérophones d’Algérie (Aït Hichem) et du Maroc (Aït Mguild) dans les années 30  et dont un album photo est publié sur la plateforme de documents numériques e-Médiathèque.

            Femme rifaine des Beni Ulid (haut Ouergha, Maroc, 1931)Femme devant une porte cloutée, Marrakech, Maroc, décembre 1912, (Autochrome, 12 x 9 cm), Stéphane Passet, Département des Hauts-de-Seine, musée Albert-Kahn, Archives de la Planète, A 919
Femme rifaine des Beni Ulid (haut Ouergha, Maroc,  voir notice),Germaine Laoust-chantréaux, archives de la Médiathèque, MMSH,AIX-en-Provence,1931.
Femme devant une porte cloutée, Marrakech, Maroc, décembre 1912, (Autochrome, 12 x 9 cm),Stéphane Passet, Département des Hauts-de-Seine, musée Albert-Kahn, Archives de la Planète, 1919.

Par ailleurs,  à titre d’information, sachez que le musée Albert Khan participe la quatrième édition du festival  Allers-Retours« Sortez des clichés ! Regard sur des patrimoines vivants », organisé par la fédération des écomusées et des musées des sociétés.
Il se déroule du 21 juin au 2 octobre 2016. Le musée propose à cette occasion une exposition regroupant les œuvres de six photographes.