Archives par étiquette : libre accès

Colloque international : Moissonner la mer, MMSH, 11-12 octobre 2016

Gorgone de corail rouge - Photographie en lien avec le corpus sonore "La pêche traditionnelle varoise dans les années 1970"

Gorgone de corail rouge-Henri-Paul Brémondy
https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-01323484

Le colloque international intitulé « Moissonner la mer. Économies, sociétés et pratiques halieutiques méditerranéennes, 15e-21e siècle » se déroulera les 11 et 12 octobre prochains à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Il est organisé par Gilbert Buti, Daniel Faget, Olivier Raveux, Solène Rivoal et Agnès Rabion du laboratoire TELEMME.

 » Occupant aujourd’hui moins de 250 000 actifs pour l’ensemble du bassin méditerranéen, les activités halieutiques ont marqué l’histoire des sociétés littorales depuis l’Antiquité. Sur les rives nord-occidentales, ces activités ont connu depuis le Moyen Âge une série d’innovations technologiques. La multiplication de nouveaux acteurs liés à la fourniture des engins de pêche, à la transformation de la ressource, à sa distribution, mais aussi à la mise en œuvre de politiques édilitaires destinées à assurer l’approvisionnement des marchés urbains, ont alors produit une dilatation de la sphère des économies halieutiques. Connectant les deux rives de la Méditerranée, ces activités animent aussi des axes d’échanges alimentés par des ressources endémiques, qui pour certaines, comme le corail ou les éponges, incarnent l’existence dès le XVIe siècle d’une économie-monde des produits de la mer. L’expression au cours des temps modernes d’une inquiétude sur la pérennité de la ressource démontre cependant la fragilité de ce milieu marin spécifique. Alors que se profile aujourd’hui un épuisement rapide des richesses océaniques, l’examen de la place et la responsabilité des pêches côtières artisanales dans les scénarios d’un développement durable est plus que jamais d’actualité.  »

PROGRAMME DU COLLOQUE

A l’occasion du colloque, la médiathèque exposera des ouvrages issus de son fonds sur ce thème dont voici une bibliographie sélective.

La phonothèque met à disposition plusieurs enquêtes enregistrées sur la pêche et le métier de pêcheur ; en particulier quatre corpus dont les entretiens sont accessibles en ligne :

– un corpus enregistré par Henri-Paul Bremondy (rattaché au CREHOP au moment des entretiens) sur la pêche traditionnelle varoise dans les années 1970, dont 190 photographies en lien avec le terrain, ont été déposées sur MédiHAL,

– Annie-Hélène Dufour (IDEMEC) a travaillé sur les pratiques et les représentations de l’espace maritime par les pêcheurs varois dans les années 1980.

Une de ses enquêtes a été valorisée sur Les carnets de la phonothèque, et ses carnets de terrain sur le Brusc sont aujourd’hui accessibles sur la plateforme Transcrire.

– Pierrette Vergès et Arlette Apkarian, alors au LAMES, ont enregistré plus de 140 heures d’entretiens dans le cadre d’une enquête sur l’évolution et la structuration des métiers de la pêche de l’Etang-de-Berre aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Focus sur deux collections : Albert Kahn et Germaine Laoust

Né Abraham Kahn à Marmoutier, en Alsace, en 1860, Albert Kahn a rassemblé un important fonds iconographique intitulé « Archives de la Planète », collection constituée de 72 000 autochromes (photographies en couleur sur plaques de verre) et des films en noir et blanc, un patrimoine ethnologique qui témoigne de l’activité humaine au début du siècle dernier et conservé au Musée départemental Albert-Kahn.
Albert Kahn avait mandaté des photographes entre 1909 et 1931 pour constituer cette collection (ethnologique, sociologique, architecturale et artistique) unique qui est numérisée, et consultable sur le portail :  Archives de la Planète.
Géo-localisées, et en accès libre les images numérisées, d’une exceptionnelle qualité, sont fidèles aux consignes d’Albert Kahn qui avait demandé des prises de vues sous des critères bien définis (plans serrés, vues panoramiques, etc. Ces clichés, pris dans le monde entier, témoignent de modes de vie traditionnels du début du XXe siècle aujourd’hui parfois disparus. Les différents thèmes présents dans ces collections sont : costumes, paysages, commerces, panorama de villes, portraits de groupe.
A partir du thème du costume au début du siècle dernier, nous avons trouvé intéressant de faire un parallèle entre la collection d’images réalisées par Stéphane Passet  pour Albert Kahn en 1912  au Maroc et celle de Germaine Laoust-Chantréaux qui a effectué des recherches précises sur les activités féminines dans certains groupes berbérophones d’Algérie (Aït Hichem) et du Maroc (Aït Mguild) dans les années 30  et dont un album photo est publié sur la plateforme de documents numériques e-Médiathèque.

            Femme rifaine des Beni Ulid (haut Ouergha, Maroc, 1931)Femme devant une porte cloutée, Marrakech, Maroc, décembre 1912, (Autochrome, 12 x 9 cm), Stéphane Passet, Département des Hauts-de-Seine, musée Albert-Kahn, Archives de la Planète, A 919
Femme rifaine des Beni Ulid (haut Ouergha, Maroc,  voir notice),Germaine Laoust-chantréaux, archives de la Médiathèque, MMSH,AIX-en-Provence,1931.
Femme devant une porte cloutée, Marrakech, Maroc, décembre 1912, (Autochrome, 12 x 9 cm),Stéphane Passet, Département des Hauts-de-Seine, musée Albert-Kahn, Archives de la Planète, 1919.

Par ailleurs,  à titre d’information, sachez que le musée Albert Khan participe la quatrième édition du festival  Allers-Retours« Sortez des clichés ! Regard sur des patrimoines vivants », organisé par la fédération des écomusées et des musées des sociétés.
Il se déroule du 21 juin au 2 octobre 2016. Le musée propose à cette occasion une exposition regroupant les œuvres de six photographes.

 

 

L’open access et la recherche : dossier de la revue Arabesques

Le dernier numéro de la revue Arabesques, éditée par l’agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES), dresse un état des lieux concernant l’impact de l’open access sur le monde de la recherche :

Dossier : « Déverrouiller la Recherche. L’open access : évolution et enjeux »

Extrait du sommaire du n. 79 :

– Réseaux sociaux de la recherche et open access : les perceptions des chercheurs, Christine Okret-Manville

– Bibliothèques garanties 100 % open access, François Cavalier

A noter un article de Christine Berthaud sur Episciences.org.

 

JURN : un moteur de recherche sur les périodiques en libre accès

Parmi les outils qu’il devient essentiel de connaître, tous ceux qui permettent de chercher les articles dans les revues sont en première place.

JURN est un moteur de recherche qui explore le contenu de quelques 5000 périodiques uniquement en accès libre.

JURN_page d'accueil

Le recherche se fait avec un certain nombre d’outils habituels comme les guillemets pour le texte exact, le « intitle: » pour préciser que la recherche porte sur un mot présent dans le titre, le « -keyword » permet d’éliminer les résultats contenant ce mot-clef. On peut également déclarer que la recherche porte sur un site « site: » ou au contraire qu’elle ne doit pas y porter « -site: », ce qui peut être très intéressant quand les résultats sont noyés par des centaines de réponse d’un même site (ou de plusieurs).

La majorité des revues sont en anglais, mais une recherche en français amène un nombre conséquent de réponses. A signaler : les résultats sont limités à 10 pages de 10.

On trouvera dans la FAQ un argumentaire démontrant qu’on ne peut  se contenter d’une recherche dans google scholar, mais pourquoi il est important de combiner la recherche avec des instruments tels que JURN.

 

Pour rappel, du côté français, on pourra utiliser Mirabel

Mirabel

Ce répertoire indique, pour les 2200 revues recensées, où trouver en ligne le texte intégral des articles, les sommaires des numéros, les résumés des articles et les références bibliographiques. Pour la recherche des articles scientifiques eux-mêmes, ISIDORE  est le moteur de recherche à utiliser en SHS (1 million d’articles indexés sur 3 millions de ressources).

Isidore