Archives par étiquette : Salon du livre

Brahim Metiba : Prix Beur FM Méditerranée pour  » Ma mère et moi »

 

A l’occasion de la 22e édition du Maghreb des livres, le prix Beur FM Méditerranée à été remis à Brahim Metiba pour son ouvrage intitulé « Ma mère et moi », paru en 2015, aux éditions du Mauconduit.

Un article  de la revue Livres Hebdo présente l’auteur et son roman.

Quelques photos de l’édition 2016 du Maghreb des livres.

 

« Le Maghreb des livres 2014 : 20 ans déjà ! »

affiche-mdl2014-1000px_320

Le Maghreb des livres se tiendra à Paris les 8 et 9 février 2014. Il mettra à l’honneur les publications touchant l’ensemble du Grand Maghreb (Libye et Mauritanie incluses). Une grande librairie présentera les ouvrages édités en 2013 en France et au Maghreb, essentiellement en langue française mais aussi en arabe ou en tamazight (berbère).

Plus de plus de 120 auteurs y participeront :  Tahar BEN JELLOUN, Maïssa BEY, Faouzia CHARFI, Eric FOTTORINO, Abdellatif LÂABI, Sabri LOUATAH, Albert MEMMI, Karim MISKÉ, Serge MOATI, Boualem SANSAL, Abdelhak SERHANE, Benjamin STORA  mais aussi de nombreux jeunes talents de l’écriture française et maghrébine. Vous trouverez ici le catalogue des auteurs invités et de leurs ouvrages.

Le Maghreb des livres c’est aussi des tables-rondes, des rencontres, des entretiens, des lectures, des cafés littéraires, un espace jeunesse, des expositions de peintures, de photographies et de B.D…

A noter également, un espace revues avec :

-3 revues maghrébines : Naqd (Algérie), Zamane (Maroc), Ibla (Tunisie)

-13 revues françaises: Africultures, Algérie littérature action, L’Année du Maghreb, Confluences Méditerranée, Ecarts d’idendité, Etoiles d’encre, Expressions maghrébines, Horizons maghrébins, Hommes & Migrations, Migrance, Rukh. Les revues Aouras et Awal seront présentes le dimanche 9 seulement.

-4 revues et magazines partenaires : Alger Paris, Au nom de la mémoire, Le Courrier de l’Atlas, Qantara (au stand IMA -Institut du Monde Arabe- de l’espace jeunesse)

-Les bibliothèques municipales de Paris (Couronnes et Goutte-d’Or)

 Le programme détaillé du Maghreb des livres 2014  est téléchargeable ici.

 

 

Le 19e Maghreb des livres : demandez le programme !

Dans un billet du 21 janvier 2013, nous vous annoncions la tenue du 19e Maghreb des livres.

L’association « Coup de soleil« , organisatrice de l’événement a mis en ligne  le programme et le catalogue des auteurs qui seront présents à la manifestation.

A noter, la présence de Jean-Robert Henry, chercheur à l’IREMAM pour la dédicace de l’ouvrage :

Le temps de la coopération  : sciences sociales et décolonisation au Maghreb /Jean-Robert Henry et Jean-Claude Vatin (dir.) avec la collaboration de Sébastien Denis et François Siino Paris, Karthala-Iremam.

L’ ouvrage et le film qui ont fait l’objet d’un billet sur les carnets de l’Iremam.

Le livre est disponible à la médiathèque.

 

Paris, 16 et 17 février 2013 : le 19e Maghreb des livres met l’Algérie à l’honneur

Les 16 et 17 février prochain se tiendra à l’Hôtel de ville de Paris (4e arrond.) le 19e Maghreb des livres.

Après avoir mis à l’honneur les lettres tunisiennes en 2011 et marocaines en 2012, l’association « Coup de soleil« ,  organisatrice de la manifestation, a souhaité mettre en avant la littérature algérienne.

Bien sûr, c’est l’ensemble de la production éditoriale concernant le Maghreb que vous pourrez découvrir pendant ces deux journées, et ce, en langue arabe, française et tamazight. Les ouvrages présentés sont édités au Maghreb ou en France mais  également en Belgique et au Québec, pays accueillant d’ importantes communautés issues d’Afrique du nord.

La salle des fêtes de l’Hôtel de ville va donc se transformer en une gigantesque librairie (5000 ouvrages exposés) où près de 120 auteurs présenteront leurs ouvrages aux visiteurs (5000 personnes environ lors des précédentes éditions) au cours d’ entretiens publics, de débats et de cafés littéraires.

L’actualité, l’histoire, l’intégration et la littérature algériennes seront aussi abordées lors de tables-rondes et de rencontres.

Depuis la rentrée scolaire, des lycéens étudient l’un des romans présentés  lors de cette manifestation. Ils seront invités à dialoguer avec son auteur lors d’une rencontre-débat.

A noter également, la présence de peintres, de  photographes, de dessinateurs de presse et d’un calligraphe qui exposeront leurs oeuvres.

A lire également : le site « La cause littéraire » a publié en février 2012 un entretien avec Georges Morin, le président de l’association « Coup de soleil », concernant le 18e maghreb des livres.

 

Le « Choix de l’Orient » au salon du livre francophone de Beyrouth : « Rue des voleurs » de Mathias Enard

Le salon du livre francophone s’est déroulé à Beyrouth du 26 octobre au 4 novembre 2012.

L’Académie Goncourt fut l’invitée d’honneur de  ce salon. A cette occasion, l’Institut Français du Liban en collaboration avec le Bureau régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a souhaité créer un prix littéraire régional intitulé « le Choix de l’Orient ».  Salwa Nacouzi, présidence de l’AUF, nous expose le contexte, les difficultés d’organisation, mais aussi l’enthousiasme qui ont entouré sa mise en place (voir l’article publié sur le blog de la faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Libanaise). L’objectif est de dynamiser la filière du livre francophone au Moyen-Orient.

Ce prix a été décerné par un jury d’étudiants issus d’universités francophones du Moyen-Orient (du Liban bien sûr, mais également de Syrie, d’Irak, de Palestine et d’Egypte). L’ouvrage primé, choisi parmi les 8 titres de la 2ème sélection de l’Académie Goncourt, sera traduit en arabe.

 

  Le lauréat ? « Rue des voleurs » de Mathias Enard.

   C’est un succès de plus, pour la maison d’édition arlésienne Actes Sud.