Archives par étiquette : Sciences humaines et sociales

Colloque international : Moissonner la mer, MMSH, 11-12 octobre 2016

Gorgone de corail rouge - Photographie en lien avec le corpus sonore "La pêche traditionnelle varoise dans les années 1970"

Gorgone de corail rouge-Henri-Paul Brémondy
https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-01323484

Le colloque international intitulé « Moissonner la mer. Économies, sociétés et pratiques halieutiques méditerranéennes, 15e-21e siècle » se déroulera les 11 et 12 octobre prochains à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Il est organisé par Gilbert Buti, Daniel Faget, Olivier Raveux, Solène Rivoal et Agnès Rabion du laboratoire TELEMME.

 » Occupant aujourd’hui moins de 250 000 actifs pour l’ensemble du bassin méditerranéen, les activités halieutiques ont marqué l’histoire des sociétés littorales depuis l’Antiquité. Sur les rives nord-occidentales, ces activités ont connu depuis le Moyen Âge une série d’innovations technologiques. La multiplication de nouveaux acteurs liés à la fourniture des engins de pêche, à la transformation de la ressource, à sa distribution, mais aussi à la mise en œuvre de politiques édilitaires destinées à assurer l’approvisionnement des marchés urbains, ont alors produit une dilatation de la sphère des économies halieutiques. Connectant les deux rives de la Méditerranée, ces activités animent aussi des axes d’échanges alimentés par des ressources endémiques, qui pour certaines, comme le corail ou les éponges, incarnent l’existence dès le XVIe siècle d’une économie-monde des produits de la mer. L’expression au cours des temps modernes d’une inquiétude sur la pérennité de la ressource démontre cependant la fragilité de ce milieu marin spécifique. Alors que se profile aujourd’hui un épuisement rapide des richesses océaniques, l’examen de la place et la responsabilité des pêches côtières artisanales dans les scénarios d’un développement durable est plus que jamais d’actualité.  »

PROGRAMME DU COLLOQUE

A l’occasion du colloque, la médiathèque exposera des ouvrages issus de son fonds sur ce thème dont voici une bibliographie sélective.

La phonothèque met à disposition plusieurs enquêtes enregistrées sur la pêche et le métier de pêcheur ; en particulier quatre corpus dont les entretiens sont accessibles en ligne :

– un corpus enregistré par Henri-Paul Bremondy (rattaché au CREHOP au moment des entretiens) sur la pêche traditionnelle varoise dans les années 1970, dont 190 photographies en lien avec le terrain, ont été déposées sur MédiHAL,

– Annie-Hélène Dufour (IDEMEC) a travaillé sur les pratiques et les représentations de l’espace maritime par les pêcheurs varois dans les années 1980.

Une de ses enquêtes a été valorisée sur Les carnets de la phonothèque, et ses carnets de terrain sur le Brusc sont aujourd’hui accessibles sur la plateforme Transcrire.

– Pierrette Vergès et Arlette Apkarian, alors au LAMES, ont enregistré plus de 140 heures d’entretiens dans le cadre d’une enquête sur l’évolution et la structuration des métiers de la pêche de l’Etang-de-Berre aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

La notion de territoire(s) : 1ere journée scientifique de l’école doctorale 355 « Espace, Cultures, Sociétés »

Pour la première fois, l’École Doctorale 355 « Espaces, Cultures, Sociétés » organise une journée scientifique interdisciplinaire qui aura lieu à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence le 29 juin 2016 de 9h à 18h.

Il s’agira d’interroger la pertinence de la notion de territoire(s) dans les contextes disciplinaires variés qui composent l’école doctorale. L’objectif est de favoriser, grâce à l’étude de cette notion fédératrice, les échanges autour des méthodologies mises en place par les doctorants de Sciences Humaines et Sociales pour prendre en compte, en diachronie et en synchronie, une dimension centrale des représentations humaines et des processus sociaux.

La journée débutera par une conférence de M. Samuel Robert (Géographe, ESPACE) sur :         « Le territoire, du concept à son maniement dans les pratiques de recherche. Exemples en géographie. »

Elle sera structurée autour de trois ateliers co-animés par des doctorants et des enseignants-chercheurs de l’école doctorale.

PROGRAMME :

  • 9H : Accueil
  • 9H15-10H15 : introduction et conférence inaugurale par M. Samuel ROBERT, Géographe, ESPACE
  • 10H15-12H15 : Atelier « Fabrique des territoires »                                                                       avec la participation de M. Romain Borgna (TELEMME), M. Antonio Iodice (TELEMME) M. Julien Dario (LPED) et Mme Nacira Abrous (IREMAM)
  • 13H30-15H30 : Atelier « Territoire(s) et société » avec la participation de M. Geoffrey Meyer-Fernandez (LA3M), Mme Moufida Bourbia (IREMAM), Mme Sophie Gueudet (CHERPA), Mme Céline Bourbousson (LEST)
  • 16H-18H :  Atelier « La notion de territoire en Sciences Humaines et Sociales » avec la participation de M. Matthieu Giaime (CEREGE), Mme Francesca Giraldi (LA3M), Mme Carole Brousse (IDEMEC), M. Gabriele Salvia (ENSA-M).
  • Contact : ed355@mmsh.univ-aix.fr

Arabian humanities en ligne sur Revues.org

Arabian Humanities est une revue internationale d’archéologie et de sciences sociales sur la péninsule Arabique.

« Arabian Humanities s’inscrit dans la continuité des Chroniques yéménites, revue de valorisation des travaux menés au Centre Français d’Archéologie et de Sciences sociales de Sanaa (CEFAS) entre 1993 et 2013. Tout en garantissant l’accès aux numéros des Chroniques yéménites, elle en élargit le champ de compétence à l’ensemble de la péninsule Arabique, et se tourne résolument vers l’international.

Arabian Humanities est une revue à comité de lecture, multilingue (articles édités et publiés en français, anglais et arabe), qui couvre, à un rythme biannuel, l’ensemble des domaines des sciences humaines allant de la préhistoire jusqu’aux sociétés actuelles.

Construit autour d’un dossier thématique, chaque numéro comprend également des varia et des comptes rendus de lecture sur les publications les plus récentes portant sur la péninsule Arabique et paraissant en langues européennes et arabe. »

Le n.1 de 2013 porte sur les « Transformations dans le genre en péninsule Arabique/Gender Transformations in the Arabian Peninsula ».

Rédactrice en chef : Juliette Honvault, chercheure CNRS, IREMAM (Institut de recherches et d’études sur le Monde Arabe et Musulman, Aix-en-Provence)

Crédits photographiques : Charles Fred, « Yemen – Imam’s Palace, Wadi Daar (http://flickrcc.bluemountains.net, Creative commons licensed).