Exposition : les architectures de l’eau à Marseille, du 13 septembre au 8 décembre 2012

Annonce parue sur le site des archives départementales des Bouches-du-Rhône :

« Le thème de cette exposition Les Architectures de l’eau est inédit. Son ambition est d’attirer le regard du visiteur sur le patrimoine méconnu des fontaines qui assurent l’alimentation en eau de la ville à travers documents d’archives, plans, gravures, sculptures, maquettes. »(…)

« A travers cette exposition, les Archives départementales et l’association E.S.So.R. ont voulu attirer l’attention du public sur un patrimoine riche mais en péril ; nombre de fontaines et bassins sont aujourd’hui asséchés ou peu entretenus et se fondent dans le décor foisonnant de la ville.

Pour compléter et enrichir cette exposition, l’équipe des Archives départementales et l’association E.S.So.R ont associé une programmation culturelle riche et variée (conférences, colloque, ateliers jeune public, promenades urbaines et spectacle vivant). »

Notons la participation de chercheurs de la MMSH et de l’AMU à certaines de ces manifestations :  Régis Bertrand, Emilie Francez, Georges Aillaud, Xavier Daumalin.

Extrait du programme :

Lundi 19 novembre à 18h30

Usages de l’eau dans le territoire marseillais (bastides, jardins et zones maraîchères) 
Conférence-lecture avec Georges Aillaud, biologiste et historien et Sabine Tamisier, comédienne et auteure.
Cette rencontre nous convie à la redécouverte du terroir marseillais.

 Lundi 3 décembre à 18h30

L’industrie marseillaise et l’eau au XIXe siècle : enjeux et usages  
Conférence de Xavier Daumalin, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Aix-Marseille.
L’eau a souvent été un enjeu déterminant dans le développement des activités humaines. En quels termes s’est posée la question de l’eau dans le territoire marseillais ? À quels usages les ressources en eau étaient-elles principalement dédiées ? »

La médiathèque de la MMSH vous propose une riche documentation sur les différents thèmes abordés dont voici quelques références :

– sur les usages de l’eau :

L’eau des méditerranéens : situation et perspectives /Jean Margat  / avec la collaboration de Sébastien Treyer / préface de Mohamed Ennabli… . Paris : Harmattan , 2008.

Les usages de l’eau : échelles et modèles en Méditerranée /sous la dir. de Malika Amzert, René Arrus, Sylvain Petitet. Paris : Presses de l’ISMEA , 2000.

 

– sur les aménagements hydrauliques en Provence et la gestion de l’eau :

Les architectes de l’eau en Provence : de la Renaissance au XXe siècle  / Michel Jean.  Arles : Actes Sud , 2011,

Le projet Floquet de canal de Provence :  un enjeu de pouvoir, des enjeux financiers, au coeur du XVIIIe siècle / Michel Jean. Marseille : éditions Crès , 2008,

Des rivières et des hommes en Provence-Alpes-Côte d’Azur  / Interviews, textes : Béatrice Metenier. Aix en Provence : ARPE (Agence régionale pour l’environnement) PACA : Réseau régionale des gestionnaires des Milieux aquatiques , 2009.

Ces différents thèmes sont développés dans le  20e numéro de la revue  : Industries en Provence : dynamiques d’hier et d’aujourd’hui paru en juin 2012 et intitulé « Eau & industrie« . Ce numéro reprend les communications de la journée d’études du 22 février 2012 organisée par l’association MIP Provence et l’UMR TELEMME.

Enfin, la société  du canal de Provence, propose un ensemble de ressources en ligne.

Regards sur un extrait du fonds de la Médiathèque, à l’occasion de l’exposition « Juifs d’Algérie » (MAHJ)

Nous vous invitons à consulter les ressources de la Médiathèque de la MMSH (monographies, revues) dont voici une liste évocatrice :

 

Juifs d’Algérie hier et aujourd’hui : Mémoires et identités – Bensimon, Doris – 1989

Juifs d’Algérie – diaporama d’une diaspora

Les Trois exils – Juifs d’Algérie – Stora, Benjamin – 2006

Le Processus d’acculturation des Juifs d’Algérie – Deldyck, Jean-Jacques – Paris – 2000

Brève relation de l’expulsion des Juifs d’Oran en 1669 – De Sotomayor, Y. – 1998

Européens, « indigènes »et Juifs en Algérie (1830-1962) – représentations et réalités de – Kateb , Kamel – 2001

Les Juifs d’Algérie : Images et textes – 1987

Archives juives (revue)

 

La phonothèque de la Médiathèque  détient également des archives sonores : ce patrimoine  « enregistré » qui concerne l’aire méditerranéenne  est une véritable réserve d’informations  sur le plan historique, linguistique, ethnologique, musicologique ou littéraire.

« Juifs d’Algérie » du 28 septembre 2012 -27 janvier 2013 – Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ)

Annonce de l’exposition inédite parue sur le site MAHJ :

« L’année 2012 marque le cinquantenaire des accords d’Évian. Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme a choisi de se joindre aux nombreuses institutions qui souhaitent rappeler, par diverses approches, la date charnière que fut 1962 pour la France et pour l’Algérie. Il présente une exposition inédite retraçant les grandes étapes de l’histoire des Juifs d’Algérie. »

Pour lire la suite : http://www.mahj.org/fr/3_expositions/expo-Juifs-d-Algerie.php?niv=2&ssniv=2

Commissaires de l’exposition : Anne Hélène Hoog assistée de Virginie Michel et Sophie Rodrigues

La Médiathèque possède des références consultables sur ce thème (voir billet).

Bulletin du Cetobac (Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centreasiatiques)

Bulletin-Cetobac n86 oct 2012

« Le Cetobac se consacre à l’étude du passé et du présent des peuples turcophones dans la totalité de leur espace géographique. Elle ne s’attache pas seulement à ces peuples eux-mêmes, mais aussi à leurs relations avec leurs voisins, dans leurs aspects politiques, économiques et culturels. L’aire concernée comprend la Turquie, l’ensemble des régions autrefois incluses dans l’Empire ottoman et l’Asie centrale. Pour certains thèmes d’étude, elle est étendue vers l’est, jusqu’à l’Iran, l’Afghanistan et la Chine, et vers l’ouest, jusqu’à l’Europe centrale et orientale. La richesse et l’importance de l’immense domaine ainsi défini tiennent à ses dimensions comme à son poids dans la vie internationale passée, présente et, de toute évidence, future. »

En savoir plus

 

29e édition des rencontres méditerranéennes Albert Camus

Cette manifestation se déroulera du vendredi 12 Octobre 2012 au samedi 13 Octobre 2012

à l’espace Albert Camus, Le Rayol, à Lourmarin.
Le thème de ces rencontres : « Tout n’est-il que théâtre ? Camus en scène »

Au programme : conférences, lectures…

En présence de Guy Dugas, Guy Basset, Samantha Novello, Sophie Doudet, David Walker…

INFOS PRATIQUES
Entrée libre
Horaires : 9h-18h

L’accueil des chercheurs à la médiathèque

Rédigé par Marie-Pierre Oulié et Annick Richard

En  juin 2012, la médiathèque  a accueilli M. Christian Neugebauer, enseignant-chercheur et doctorant au CENTRUM FÜR NAH- UND MITTELOST-STUDIEN (CNMS) – Centre d’études sur le Proche et Moyen Orient- de l’université de Marburg, en Allemagne.  Sous la direction du professeur Rachid Ouaissa, sa  thèse porte sur  « les investissements directs étrangers au Maroc et leur influence sur la stabilité  du système politique au Maroc ».

Ce domaine a fait l’objet de peu de recherches.

C. Neugebauer a  passé cinq mois au Maroc afin de s’entretenir avec des investisseurs étrangers, des hommes d’affaires marocains, des membres de l’administration marocaine, des  journalistes, des syndicalistes et des professeurs marocains. Quatre-vingt-dix  entretiens ont été menés entre 2010 et fin 2011. De plus, il a effectué des recherches dans la presse marocaine notamment dans les hebdomadaires suivants, « L’économiste », « la vie économique »  et « Le journal  hebdomadaire ». Ce dernier titre fut fondé en 1997 pendant la période de transition entre  la fin de règne d’Hassan II et les débuts de son fils Mohammed VI. Considéré comme l’un des titres les plus indépendants du pays, « Le journal hebdomadaire »  fut aussi  le plus critique envers l’affairisme de certaines personnalités proches du pouvoir.   A partir de 2000, de multiples pressions sont exercées par le régime (arrestations de journalistes, boycott publicitaire, procès de l’état, condamnation à de fortes amendes). Pressions qui aboutiront à sa fermeture en 2010.

Cette histoire mouvementée explique la difficulté rencontrée par ce chercheur pour  accéder à la totalité des archives du journal. Au terme de sa démarche, il constate qu’au Maroc, seulement un tiers des numéros est disponible à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, un autre tiers provient d’archives privées.

Enfin, il a trouvé le dernier tiers  consultable à la médiathèque de la MMSH.

Il a d’abord pris contact avec Marie-Pierre Oulié, responsable des revues qui lui a précisé l’état de collection du titre. Assuré de trouver des numéros qu’il n’avait pas pu consulter jusque-là, il a effectué un court séjour à Aix-en-Provence pendant lequel la documentation a été mise à sa disposition.

En effet, nous disposons  de la quasi-totalité des numéros entre 1999 et 2010 grâce au  don direct du journal complété par ceux de chercheurs.

Pour en savoir plus :

http://mediabase.mmsh.univ-aix.fr/flora_app/jsp/index_view_direct_anonymous.jsp?record=default:UNIMARC:119895

Ali Amar, journaliste et co-fondateur du « Journal hebdomadaire, a publié l’ouvrage «Mohammed VI : le grand malentendu », paru chez Calmann-Lévy  en 2009.

Cet ouvrage, interdit au Maroc,  est disponible à la médiathèque.

http://mediabase.mmsh.univ-aix.fr/flora_app/jsp/index_view_direct_anonymous.jsp?record=default:UNIMARC:77798

Le carnet de la médiathèque de la MMSH