STUDI EMIGRAZIONE, International Journal of Migrations Studies

Cette année, le service des périodiques de la médiathèque s’abonne à une nouvelle revue : Studi Emigrazione : rivista quadrimestrale.

Première page du seul numéro, n°217 [Bibliothèque numérique - CSER]
Première page du seul numéro, n°217 [Bibliothèque numérique – CSER]

Cette revue est éditée par le Centre d’étude sur l’émigration de Rome (Centro Studi Emigrazione – Roma ou CSER ).

Fondé en 1963, ce dernier est une institution à vocation culturelle qui étudie les mouvements de populations dans une perspective pluridisciplinaire, en abordant la question selon ces aspects sociologiques, démographiques, historiques et plus encore.

Il fait partie du réseau international des Scalabrinian Study Centres présent, notamment à Paris, et dont le but est de sensibiliser le public au rôle des migrations dans la transformation des sociétés.

Parmi ses nombreuses activités, telles que l’organisation de séminaires, de conférences ou d’événements ou encore la mise à disposition gratuite d’une documentation riche et variée, le CSER publie également 4 fois par an (une fois tous les trois mois ou bien une fois par saison) la revue citée plus haut.

Chaque numéro de Studi Emigrazione regroupe de nombreux articles écrits majoritairement en italien. Cependant certains d’entre eux peuvent aussi être rédigés en anglais, en français ou en espagnol. Les sujets traités concernent tous la thématique de la mobilité humaine mais sont très divers allant de la migration de mineurs italiens au Kansas, au pluralisme culturel et religieux en passant par l’immigration albanaise en Italie.

Une grande partie des numéros est consultable en ligne, sur le site du CSER qui met à disposition dans sa bibliothèque numérique les numéros les plus anciens, du premier de l’année 1964 au deux-centième de l’année 2015.

Malgré cette accessibilité en ligne, ce nouvel abonnement présente un double intérêt :

  • la thématique de la revue correspondant à des programmes de recherche de certains laboratoires de la maison – notamment du laboratoire MESOPOLHIS1. En effet, un des axes de recherche sur lequel il travaille et pour lequel il pourrait éventuellement s’appuyer sur la revue est celui concernant les migrations, mobilités et circulations.
  • même si plusieurs bibliothèques en France la possèdent déjà, la MMSH, en en faisant l’acquisition devient la première bibliothèque de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur à pouvoir la proposer à ses lecteurs en version papier (l’abonnement à la version électronique n’existant pas). Vous pouvez consulter le n°217 de 2020 dirigé par Stéphane Mourlane (Telemme) .
  1. Centre méditerranées de sociologie, de science politique et d’histoire []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search