La Grande Guerre, documents et archives

A l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, nous vous proposons de découvrir le fonds documentaire de la médiathèque concernant ces quatre terribles années. Ce fonds est composé de monographies (voir la bibliographie) et des fonds d’archives de chercheurs conservés à la bibliothèque de la MMSH. Deux fonds concernent cette période : le fonds Marc Michel et le fonds Marcel Augiéras, tous deux signalés sur la plate-forme Archimède des ressources archivistiques de la Médiathèque.

En 1979, Marc Michel a soutenu sa thèse d’État sur la contribution de l’Afrique occidentale française à la Première Guerre mondiale intitulée : L’appel à l’Afrique : contributions et réactions à l’effort de guerre en A.O.F. (1914-1919), sous la direction du professeur Jean-Baptiste Duroselle. Ses archives contiennent des copies de sources, de la documentation et des notes prises dans différents services d’archives.

 

Des soldats de la Première Guerre mondiale

Marcel Augiéras est un officier français qui a servi dans le Sahara Occidental dans les troupes sahariennes à partir de 1913. Il est en Algérie pendant la durée de la guerre et témoigne dans ses publications de l’impact du conflit sur les confins de l’Empire colonial. (cf. Chronique de l’Ouest saharien : 1900-1930). Ses archives photographiques prises à partir de 1913 sur plaques de verre stéréoscopiques couvrent la période de la guerre. Elles ont été déposées à la médiathèque, numérisées et publiées sur la plate-forme e-Médiathèque.

 

Femmes dans une usine d’armement
Soldats allemands prenant leur repas dans une tranchée. V. 1914/15. Paris, coll. Jean-Pierre Verney.

Texte d’Evelyne Disdier, bibliographie et publication d’Annick Richard

Des archives orales sont également conservées à la phonothèque (voir le billet de Mathilde Bresc).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.