Archives par mot-clé : Stage

Rêve de bibliothèque pour un pays en guerre

 

Qal’at Ja’bar – Raqqa Par Fadi Hallisso — Fadi Hallisso, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2818458

Dans le cadre de mes études de sociologie, j’ai réalisé un stage de 5 semaines au sein de la médiathèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH). Plusieurs raisons m’ont poussée à faire ce choix :

  • Je souhaite me familiariser avec le monde de la recherche et notamment celui spécialisé sur le monde arabe et musulman. J’ai eu l’opportunité de travailler sur le fonds d’archives d’Eric Rouleau1, diplomate et journaliste du Monde, spécialiste du Moyen-Orient, ce qui m’a permis d’appréhender la manière dont peuvent être organisées des archives de chercheur.
  • En étudiant la partie de sa documentation centrée sur la Syrie, j’ai eu accès à de nombreuses informations qui me seront utiles dans le cadre de mes études en sociologie et en sciences politiques. Étant d’origine syrienne, ce fonds m’a particulièrement intéressée.
  • De plus, en collaborant avec la responsable des périodiques, j’ai découvert nombre de revues, qu’elles soient mortes ou vivantes, qui ne sont pas accessibles habituellement dans le monde arabe.

Sur un plan très personnel, je pense souvent à la réflexion de mon père : « Une attaque aérienne a bombardé le centre culturel de Raqqa, les flammes ont détruit des milliers de livres et d’archives. Une histoire entière est en train de disparaître ! « 

Un rêve ancien me revient à chaque discussion sur la reconstruction de la Syrie, ou déjà sur le droit d’avoir un pays à reconstruire, dans un futur lointain apparemment : quand nous serons retournés en Syrie, je fonderai une grande bibliothèque qui sera accessible à toutes les générations. Et surtout à cette génération qui, étant née pendant la guerre, n’a pas eu le droit à l’éducation. Ce rêve ancien m’est essentiel pour que cet incendie ne soit pas le symbole de la destruction de notre avenir tout autant que de notre histoire.

Aujourd’hui à des milliers de kilomètres de mon pays, en longeant les rayonnages dans lesquels sont rangés des centaines de livres en arabe, je me dis : « Du moins, une petite  partie de ce monde est soucieuse de conserver notre patrimoine culturel ! »

Cet incendie, au contraire, me donne la volonté de résister à l’adversité pour retrouver mon pays.

  1. voir Eric Rouleau. Entretien avec Kenneth Brown , Revue Mediterraneans/Méditerranéennes , n° 10 , 1 998 . ISSN 9061-530X-05 – http://mediterraneans.mmsh.univ-aix.fr/n/Pages/Mediterraneans_10_77.aspx []