Étiqueté : Stage

Fanny Colonna : les archives d’une passion algérienne

Après un premier stage au début de l’été 2019, la MMSH m’a accueilli une seconde fois entre novembre 2019 et janvier 2020. Je me suis occupé cette fois-ci de traiter une partie du fonds de Fanny Colonna, chercheuse du CNRS. Nouveau fonds, nouveaux horizons : loin de l’agitation des rues de Tunis captée par Jacques Revault, j’ai pu découvrir les montagnes des Aurès. (suite…)

Photographies du service des periodiques

Découverte du service des périodiques

J’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage au service des périodiques à la médiathèque de la MMSH du 24 juin au 30 septembre 2019. L’objet de mon stage est le traitement d’un fonds périodique de la médiathèque de la MMSH. La médiathèque conserve des fonds spécialisés sur les civilisations de la Méditerranée et plus particulièrement le monde arabo-musulman. Elle possède près de 4500 titres de périodiques dont 803 en langue arabe et 125 abonnements. (suite…)

Immersion documentaire au service des périodiques de la médiathèque

J’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage au service des périodiques à la médiathèque de la MMSH dans le cadre du master 1 : Métiers des archives, bibliothèques médiation de l’histoire et humanités numériques de l’université Aix-Marseille. Le contexte de ce stage est particulier puisqu’il intervient alors que la médiathèque maintenant associée au SCD AMU, intégre le SUDOC et le catalogue (Koha) de l’université AMU. Cette opération nécessite la formation du personnel à ce nouveau système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) et aussi au logiciel de catalogage WinIBW.

L’écriture de ce billet est aussi l’occasion de revenir sur l’importance des réseaux et les évolutions des métiers de la documentation.

(suite…)

Patio du dâr Zaouche dans les faubourgs de Tunis, 1957

Jacques Revault : le tour de Tunisie en 5000 diapositives

J’ai eu la chance, du 6 mai au 14 juin 2019, d’intégrer la médiathèque de la MMSH en tant que stagiaire. Pendant ces six semaines, j’ai travaillé – sous la tutelle d’Evelyne Disdier, archiviste de la médiathèque – sur une partie de l’imposant fonds légué par Jacques Revault à l’établissement. Les mots que vous lirez seront donc ceux d’un étudiant en archivistique enthousiaste de faire connaître aux lecteurs le premier fonds dont il lui ait été donné de s’occuper. (suite…)

Photo d'un livre ouvert, deux pages en forme de coeur, CC by 2.0

De l’Italie à la France : une expérience de stage à l’étranger

Dans le cadre de mes études de M2, j’ai décidé de postuler pour un stage de 8 semaines à la Médiathèque de la MMSH, la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, suite à plusieurs raisons.

Premièrement, je suis personnellement intéressée par le monde arabe, notamment tout ce qui concerne la sociologie, l’anthropologie et surtout la condition des femmes et des enfants dans ces pays-là. Deuxièmement, même si je ne faisais pas partie du monde de la documentation ou de l’édition au sens strict, cela m’a intriguée parce que j’aimerais être traductrice littéraire et, donc, les livres et tout type de textes me fascinent a priori. Enfin, en faisant des recherches pour mon mémoire sur ces sujets-là, j’ai appris que la Médiathèque avait même un fonds liée aux études de genre et queer, sur lesquels j’ai précédemment rédigé un billet, qui représente une source incroyablement rare dans les bibliothèques où j’ai eu l’occasion d’étudier en Italie. (suite…)

La médiathèque propose un stage de 8 semaines au service des périodiques

La médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme rassemble une documentation de haut niveau en sciences humaines et sociales sur les pays de la Méditerranée.

Elle regroupe des fonds et des collections en provenance de divers laboratoires constitutifs de la MMSH (IREMAM, TELEMME, IDEMEC, LAMES, IMAF-Aix) dont les thématiques se recoupent autour des études méditerranéennes.

La médiathèque réunit quatre secteurs : la bibliothèque, l’iconothèque, la phonothèque et les ressources numériques et diffusion scientifique.

Le service des périodiques comprend un fonds de 4900 titres dont 885 en langue arabe, 135 abonnements, 30 abonnements électroniques, 50 échanges…

En 2019, la médiathèque intègrera le SIGB Koha du SCD Aix-Marseille Université et le service des périodiques prépare un projet de Plan de Conservation Partagé (PCP) des périodiques des mondes arabes et musulmans.

 

 

 

 

 

Le stagiaire travaillera avec la personne en charge du service des périodiques pour effectuer les tâches suivantes :

  • commandes, réclamations
  • bulletinage, catalogage dans le SIGB et exemplarisation dans le SUDOC via l’outil Colodus
  • récolements
  • accueil, recherches documentaires, communications
  • participation au PCP
  • créations de billets sur ce blog

La maitrise de la langue arabe serait un plus.

Pour proposer votre candidature, merci de contacter :

Nathalie Cotelle
Médiathèque-Service des périodiques
Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
5, rue du Château de l’horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence cedex 2

Mail : cotelle@mmsh.univ-aix.fr
Tél. : 04 42 52 40 54

 

 

 

Rêve de bibliothèque pour un pays en guerre

 

Qal’at Ja’bar – Raqqa Par Fadi Hallisso — Fadi Hallisso, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2818458

Dans le cadre de mes études de sociologie, j’ai réalisé un stage de 5 semaines au sein de la médiathèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH). Plusieurs raisons m’ont poussée à faire ce choix :

  • Je souhaite me familiariser avec le monde de la recherche et notamment celui spécialisé sur le monde arabe et musulman. J’ai eu l’opportunité de travailler sur le fonds d’archives d’Eric Rouleau1, diplomate et journaliste du Monde, spécialiste du Moyen-Orient, ce qui m’a permis d’appréhender la manière dont peuvent être organisées des archives de chercheur.
  • En étudiant la partie de sa documentation centrée sur la Syrie, j’ai eu accès à de nombreuses informations qui me seront utiles dans le cadre de mes études en sociologie et en sciences politiques. Étant d’origine syrienne, ce fonds m’a particulièrement intéressée.
  • De plus, en collaborant avec la responsable des périodiques, j’ai découvert nombre de revues, qu’elles soient mortes ou vivantes, qui ne sont pas accessibles habituellement dans le monde arabe.

Sur un plan très personnel, je pense souvent à la réflexion de mon père : « Une attaque aérienne a bombardé le centre culturel de Raqqa, les flammes ont détruit des milliers de livres et d’archives. Une histoire entière est en train de disparaître !  »

Un rêve ancien me revient à chaque discussion sur la reconstruction de la Syrie, ou déjà sur le droit d’avoir un pays à reconstruire, dans un futur lointain apparemment : quand nous serons retournés en Syrie, je fonderai une grande bibliothèque qui sera accessible à toutes les générations. Et surtout à cette génération qui, étant née pendant la guerre, n’a pas eu le droit à l’éducation. Ce rêve ancien m’est essentiel pour que cet incendie ne soit pas le symbole de la destruction de notre avenir tout autant que de notre histoire.

Aujourd’hui à des milliers de kilomètres de mon pays, en longeant les rayonnages dans lesquels sont rangés des centaines de livres en arabe, je me dis : « Du moins, une petite  partie de ce monde est soucieuse de conserver notre patrimoine culturel ! »

Cet incendie, au contraire, me donne la volonté de résister à l’adversité pour retrouver mon pays.

  1. voir Eric Rouleau. Entretien avec Kenneth Brown , Revue Mediterraneans/Méditerranéennes , n° 10 , 1 998 . ISSN 9061-530X-05 – http://mediterraneans.mmsh.univ-aix.fr/n/Pages/Mediterraneans_10_77.aspx []